La langue hongroise

La langue hongroise (magyar nyelv [‘mɒɟɒr ‘ɲɛlv]) est une langue de la branche finno-ougrienne des langues ouraliennes, dont d’autres membres sont le finnois et l’estonien. Elle est parlée par environ 12,5 millions de personnes, dont les trois-quarts vivent en Hongrie. Il existe aussi des communautés magyarophones dans tous les pays voisins de la Hongrie (Roumanie, Slovaquie, Serbie, Ukraine, Autriche, Croatie et Slovénie), ainsi que d’importantes communautés apparues par émigration aux États-Unis, au Canada, en Israël, etc.

Par sa morphologie, le hongrois est typologiquement une langue agglutinante. Sa phonologie est caractérisée par l’harmonie vocalique. À côté de son vocabulaire hérité ou développé en interne, le hongrois a emprunté historiquement des mots aux langues slaves, au latin, à l’allemand et aux langues turques et indo-iraniennes.

Le hongrois s’écrit depuis le XIe siècle dans une forme adaptée de l’alphabet latin.

– Dictionnaire en ligne
– Université d’été de Debrecen et Ecole de langues de Budapest

(Debreceni Nyári Egyetem és Budapesti Nyelviskolá ; site en hongrois, anglais et allemand)

Retour à la page d’accueil